Prévenir le cancer de la prostate en limitant sa consommation de laitages

Sommaire

La prostate est une glande qui appartient à l'appareil reproducteur masculin. Située en avant du rectum et au-dessous de la vessie, elle peut être atteinte par diverses affections et maladie, dont le cancer de la prostate. Mais peut-on prévenir cette affection ?

Cancer de la prostate

On décèle environ 60 000 cas de cancer de la prostate chaque année en France. Ce type de cancer se développe généralement chez les hommes de plus de 50 ans.

L'augmentation de volume de la glande, due à la prolifération anarchique des cellules cancéreuses, entraîne l'apparition des symptômes suivants :

  • troubles de l'élimination, avec difficultés à uriner : la glande entoure en effet l'urètre ;
  • troubles de l'érection ;
  • douleurs, etc.

Vitamine D : un élément préventif

La vitamine D est synthétisée par le corps suite à une exposition de ce dernier aux rayons solaires. Elle permet de fixer le calcium sur les os. Certaines études ont démontré que la vitamine D permettait de prévenir le cancer de la prostate :

  • Elle provoquerait la destruction des cellules cancéreuses.
  • Elle limiterait la grosseur des tumeurs, lorsque celles-ci apparaissent.

Laitage : à ne pas confondre avec vitamine D !

On pourrait donc croire que consommer du lait, riche en calcium pourrait également être bénéfique pour lutter contre cette pathologie. Or, cela n'est pas le cas.

Selon une étude canadienne, une consommation trop importante de lait (> 1 L/jour), augmenterait les risques de développer un cancer de la prostate. D'autres recherches montrent que le lait de vache serait associé à l'apparition ou à l'aggravation de l'acné et que l'acné peut constituer une étape avant l'apparition d'un futur cancer. En effet, les hommes ayant souffert d'acné présentent un risque de cancer de la prostate 1,5 fois plus élevé. Le risque de développer un cancer prostatique de forme agressive serait quant à lui 2,5 fois plus élevé et 6 fois plus élevé chez les hommes ayant souffert d'acné sévère à l'adolescence.

Consommation modérée à faible recommandée

Pour résumer, il est conseillé de consommer du lait sans excès :

  • L'idéal serait de ne consommer qu'une portion de laitage par jour.
  • Privilégiez le lait enrichi en vitamine D, pour bénéficier des bienfaits de la vitamine et lutter contre les effets nocifs du calcium dans l'apparition de cette pathologie.

Vous voulez approfondir le sujet ?

Aussi dans la rubrique :

Traitements et prévention du cancer de la prostate

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider